Resident Evil 7: le test

Resident evil 7 : La maison de l’horreur

Aurez-vous le courage de terminer le jeu ? Pas sûr. Ce nouvel épisode de Resident Evil 7 ne ressemble pas vraiment à ce qu’on a l’habitude de voir mais il y a beaucoup de rappels aux anciens, on se sent un peu nostalgique. Avis aux fans de la saga.

Ethan Winters part à la recherche de sa femme disparue, Mia. Ses recherches le mènent dans la ville de Dulvey, et plus précisément dans la maison de l’horreur où vit la famille Baker. Sa douce semble bel et bien se trouver quelque part en Louisiane.

Une ambiance morbide

L’atmosphère du jeu est glauque et sombre. En effet, on entend continuellement le souffle du personnage principal Ethan, des cris et des craquements de bois. Graphiquement, on peut dire que le décor est plutôt morbide, tout est délabré et ancien. En plus de cela, le téléphone ne vous lâchera pas et vous trouverez des cassettes vidéo à visionner pour comprendre ce qui se passe dans ce manoir maudit. Capcom s’est clairement inspiré de scènes de films d’horreur et de surnaturel.

Dans ce jeu, l’intrigue est beaucoup plus travaillée et laisse le suspense planer. On est moins dans l’action, on ne se fait pas attaquer toutes les 5 secondes par les zombies. Mais, le père Baker veut notre peau. Dans cette maison, on se cache et on joue au chat et à la souris. C’est justement ce qui nous fait le plus peur, et on adore ça ! Des énigmes accessibles sont proposées afin de découvrir de nouvelles portes secrètes.

Il faudra gérer son inventaire d’armes afin d’en conserver le plus possible. Vous verrez qu’au final vous n’aurez pas tant de munitions et il faudra faire avec ! Outre le couteau, vous serez fournis en fusil à pompe, mitraillette, arme de mêlée… Vous aurez quand même de quoi vous défendre.

Père-Baker

Resident Evil 7 VR : une immersion totale

En réalité virtuelle, l’histoire est assez différente. En effet, on lance une cassette VHS du nom de Mia. Mia est la fillette que l’on incarnera dans le jeu. Celle-ci sera poursuivie par une vieille dame dans la maison des Baker. Vous devrez vous cacher pour y échapper. Ames sensibles s’abstenir ! Si vous voulez jouer sur Playstation VR, veillez à ne pas rester seul et à prévenir votre entourage…

Notre avis sur Resident Evil 7 de Biohazard

Le jeu fait froid dans le dos, Capcom s’est surpassé pour nous offrir un scénario terrifiant et s’est nettement amélioré au niveau de l’intrigue, avec plus de subtilité et moins d’action.
Néanmoins, les combats avec les boss sont assez décevants. Aussi, le jeu se termine assez rapidement, la durée de vie est de 7 heures environ. Cela peut aller vite mais l’expérience est géniale même si elle est courte.