Rain World : test du jeu

Après avoir tué le jeu suivant, voici ma nouvelle découverte.

Développé par Videocult et édité par Adult Swim Games, Rain World est un jeu vidéo disponible uniquement en téléchargement pour PC, PS4 et Mac. Il s’agit d’un jeu d’action et de plateforme dans lequel le joueur doit penser surtout et exclusivement à sa survie. Fascinant d’un point de vue artistique, ce titre peut devenir rapidement frustrant au point de voir les symptômes du syndrome de Stockholm débarquer plus tôt chez vous.

Rain World

Les premiers rayons du soleil se lèvent et vous couvrent de toute sa resplendissante lumière alors que vous êtes encore bien au chaud, blotti entre votre mère et votre frère. D’un seul coup, votre mère s’affole car elle sait très bien que dès que le soleil se lève, tous les dangers qui rôdent autour de sa petite famille sont d’actualité. Placé bien en équilibre sur un conduit d’évacuation, en train de traverser un précipice, vous êtes soudain surpris par une averse. Malheur à vous car vous allez glisser et tomber. Vous voilà désormais seul et loin du reste de votre famille avec comme seul moyen de vous en sortir d’apprendre la survie.

Le jeu

Passons l’introduction qui peut sembler quelque peu trop triste pour en faire un jeu d’action et de plateforme. Mais force est de constater que sans cette petite introduction, il vous sera un peu difficile de comprendre comment vous vous êtes retrouvé dans un univers complètement inconnu. Ici, tout reste à découvrir, votre avatar tout comme le monde dans lequel il va évoluer. Le personnage que vous allez interpréter dans ce jeu est un Slugcat, un félimace qui va donc devoir affronter un nouveau monde et tenter d’y survivre. Sauf que ce monde est d’une noirceur pitoyable qu’il pourrait rapidement vous plonger dans vos cauchemars les plus lourds. Ce gouffre dans lequel vous êtes tombé est en effet constitué de ruines industrielles à l’ancienne. Tout le décor s’y assimilera tellement que vous ferez mieux de vous préparer aux pires des surprises. Des monstres ailés aux ombres terrifiants qui les précèdent, vous constaterez que le jeu de couleurs adopté par le développeur est toutefois très artistique. Mais ne vous perdez pas en chemin car ici, tout le monde est contre vous tant vous êtes certainement situé tout en bas de l’échelle alimentaire. Et des monstres, vous en verrez tellement que vous n’aurez pas le temps de dire « ouf » que vous vous retrouverez la nuque coincée entre les dents d’un crocodile caméléon.

rain-world-test

Survivre sous la pluie

Dans ce jeu, vous allez donc apprendre à vos dépends comment survivre dans un monde sans pitié. Rain World est d’ailleurs un jeu à prendre ou à laisser car ici, personne ne va vous expliquer comment vous allez vous en sortir. A peine vous aurez quelques informations sur l’importance de vous nourrir et de vous trouver un coin pour rester à l’abri des monstres. Mais ce sera tout. Ici, c’est chacun pour soi et vous serez bien seul à assurer votre progrès jusqu’à la fin de la partie.